close

Cross-country Skier: Help me make History

James CLUGNET

  • 50.38% funded
  • € 1,310.00 pledged
  • Days Left

View Project

Support

Lecteurs Français veuillez descendre

My story in English

History! We live in a period where everything appears and disappears in a click. Wouldn’t you like to write something really long-lasting? This is my goal… but just a second! I need to introduce myself and then, who knows, perhaps you’ll understand me better.

When I was hardly 2 yrs old my Dad put me on skis, at our nearby ski resort. He, who loves the mountains, wanted to pass on this pleasure to me; if only he had known how well this would work! I have to say, and without being biased, cross-country skiing is a beautiful sport with which you find silence, peaceful landscapes and the thrilling sensation of gliding and speeding along on those thin skis. You can really take the time to feel such amazing pleasure.

I haven’t always made it in my sport. When I was 15yrs old I was refused entry to a French ski school. I was so disappointed but my spirit didn’t falter, I persevered in my training and became more and more dedicated. But that high level just kept slipping out of my grasp, until finally I was lucky. I had heard about the British Nordic Ski Team which was becoming stronger and stronger. My dual nationality (thanks Mum), enabled me to apply. In 2012, when I joined the team, new doors opened. At the European Youth Olympics in 2013, I savoured the beautiful taste of high-level sport. I competed in national and international races and in 2016 I achieved three podiums in the French Cup. I had, at last, caught up!

 I have a quality, or a flaw: I always want to go further, to be faster and stronger. It can be incredibly tiring sometimes but it pays off. This year I am going to take part in the World Championships. For the first time Team GB has got a relay team that can rival the best teams. I shall be part of this relay. It may even give us a direct qualification for the 2018 Winter Olympic Games.

 But there’s a hitch …

2016, a year of tremendous choices, the one that affects me directly concerns Europe. Oh my Brexit! The fall in the pound has been a hard blow for me … the budget of our team has gone up considerably and the athletes need to contribute. This year, to go to the World U23 Championships, the number of zeros contained in the price we will have to pay keeps going up. Even after having found a student’s job in the limited time I have left between training and my studies, I realise there is only one thing I can do, I need to ask for your help!

 This relay race really counts for me and I am sure we could write a bit of History together … for the Olympic Games.

Thank you for your attention and support

James

 

Mon histoire en Français

L’histoire ! On vit dans une époque où tant de choses apparaissent ou disparaissent en un clic. Mais ne voulez vous pas écrire une chose réellement pérenne dans votre vie ? Moi c’est mon objectif… Mais attendez ! Je vais me commencer par me présenter et qui sait ? peut être que vous me comprendrez un peu mieux.

 A a peine deux ans mon père me posait sur des skis. Lui qui adore la montagne, il voulait me transmettre ce plaisir. S’il savait à quel point ça avait marché !

Soyons objectif, le ski de fond est un sport magnifique. Du silence, des paysages paisibles et de belles sensations de glisse et de vitesse sur ces skis fins. On prend le temps de profiter.

Je n’ai pas toujours brillé dans mon sport, à l’âge du lycée je me suis vu refusé l’entrée en sport-étude. Malgré ma déception, ma volonté n’a pas vacillée, j’ai redoublé le nombre d’entraînements, persévéré. Cependant l’accès au haut niveau semblait me glisser fatalement des mains.

Finalement la chance m’a sourit.:

J’ai entendu parler d’une équipe nationale Britannique qui devenait de plus en plus forte. Ma double nationalité (merci maman !), me permettait d’y prétendre. En 2012, alors que j’entrais en équipe nationale, de nouvelles portes s’ouvraient à moi. Aux  Jeux Olympiques de la Jeunesse Européenne de 2013, je dégustais le magnifique goût du sport de haut niveau. Les courses nationales et internationales se sont enchaînées et en 2016 je réalisais 3 podiums en Coupe de France, j’avais rattrapé mon retard.

 J’ai une qualité, ou un défaut , je veux toujours aller chercher plus loin, être plus fort, plus rapide. Ca peut être épuisant parfois, mais au final ça paye. Cette année je vais participer aux Championnats du Monde Sénior. Pour la première fois, la Team GB possède un relais qui peut rivaliser avec les meilleures équipes. Ce relais, je vais en faire partie. Il peut éventuellement nous faire une qualification d’office aux Jeux Olympique 2018 de Peyong-Chang.

Évidemment il y a un bémol, vous le voyez venir hien ?

L’année de 2016, année des super choix, celui qui m’atteint directement concerne l’europe. Mon dieu le Brexit, je ne vais pas commenter un choix que mes compatriotes ont majoritairement choisi, mais la chute du cours de la livre me joue des tours. Le budget de notre équipe a dû considérablement augmenter et les athlètes sont obligés de compenser. Cette année, pour partir aux championnats du monde, le nombre de 0 contenus dans le prix ne fait qu’augmenter… Même après avoir trouvé un job étudiant pour remplir le temps qu’il me reste entre entraînements et études, je me suis rendu à l’évidence, j’ai besoin de vous tous !

Ce relais me tiens tout particulièrement à coeur, et j’en suis sûr nous écrirons un morceau d’Histoire ensemble jusqu’aux Jeux Olympiques.

Merci de votre lecture et de votre soutient,

James

 

 

Help this project by sharing
Create a Campaign Get in touch
close

Looking for more information? Why not send us a quick message below and we'll get back to you shortly.



captcha


They are speaking about us

Design by Lightbox